Numéro
J. Phys. Radium
Volume 8, Numéro 9, septembre 1937
Page(s) 353 - 354
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphysrad:0193700809035300
J. Phys. Radium 8, 353-354 (1937)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193700809035300

Analyse électronique : oxydation des alliages Au-Cu - (Complément à un travail antérieur)

Jean Trillat, S. Oketani et S. Miyaké

Institut de Physique de la Faculté des Sciences de Besançon


Résumé
Les auteurs se reportent à leur travail antérieur et montrent que la modification « 0» observée lorsqu'on chauffe à l'air une feuille d'or contenant des traces de cuivre, est dûe à la formation superficielle d'un oxyde de cuivre CuO', très voisin de la ténorite.



Key words
oxidation