Numéro
J. Phys. Radium
Volume 3, Numéro 3, mars 1942
Page(s) 41 - 51
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphysrad:019420030304100
J. Phys. Radium 3, 41-51 (1942)
DOI: 10.1051/jphysrad:019420030304100

Polarisation de la lumière diffusée par les milieux isotropes troubles

Francis Perrin


Résumé
Introduction des paramètres nécessaires et suffisants pour la détermination de l'état de polarisation d'un faisceau lumineux diffusé par un milieu isotrope ayant des éléments d'hétérogénéité de dimensions non négligeables par rapport à la longueur d'onde. R. S. Krishnan appliquant un principe de réciprocité optique pour certains états de polarisation du faisceau incident, a établi l'égalité de 2 des 4 coefficients qui s'introduisent a priori dans ce cas. En utilisant la représentation linéaire de Stokes pour les états de polarisation des faisceaux lumineux monochromatiques, on montre que la diffusion sous un angle donné doit être caractérisée par le tableau des 16 coefficients des formes linéaires qui expriment les 4 paramètres relatifs au faisceau diffusé en fonction des 4 paramètres relatifs au faisceau incident, et que l'application du principe de réciprocité conduit à 6 relations de symétrie ou d'antisymétrie entre ces 16 coefficients. Pour un milieu isotrope asymétrique la diffusion sous un angle donné, et pour une fréquence donnée, est donc caractérisée par 10 coefficients indépendants. Dans le cas d'un milieu symétrique, 4 de ces coefficients sont nécessairement nuls, ce qui réduit à 6 le nombre des coefficients de diffusion. La comparaison avec la diffusion dipolaire montre que le criterium le plus sûr d'une diffusion multipolaire doit être l'existence d'une certaine ellipticité de la lumière diffusée pour un faisceau incident polarisé linéairement dans une direction oblique par rapport au plan de diffusion.

PACS
4225J - Polarization.

Key words
Light scattering -- Inhomogeneous media -- Isotropic medium -- Optical properties -- Polarization -- Rotatory power