Issue
J. Phys. Radium
Volume 5, Number 3, mars 1934
Page(s) 126 - 131
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0193400503012600
J. Phys. Radium 5, 126-131 (1934)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193400503012600

Sur les différents genres d'oscillations électriques

J. Mercier


Résumé
Dans l'article ci-dessous sont étudiés les différents modes de fonctionnement d'un oscillateur ordinaire du type classique à lampes à 3 électrodes et comportant un circuit oscillant dans le circuit de plaque et une bobine de réaction dans le circuit de grille. Suivant les polarisations statiques des électrodes et suivant le couplage, on peut obtenir à volonté : a) des oscillations élémentaires ou sinusoïdales, b) des oscillations de saturation pendant lesquelles le courant de plaque peut être nul ou atteindre la valeur de saturation, c) des oscillations de choc caractérisées par ce double fait que la rèsistance apparente négative dépasse à un moment donné en valeur absolue la résistance critique et que le circuit oscille presque tout le temps comme s'il était seul. d) des oscillations de freinage pour lesquelles la résistance positive apparente croit au delà de la résistance propre du circuit et d'autant plus que l'amplitude est plus grande. e) des oscillations de relaxation enfin qui se rapprochent des précédentes mais qui correspondent à une fin de charge apériodique du condensateur. On montre enfin que les oscillations généralement obtenues sont d'un genre mixte et que l'on peut obtenir, en modifiant les circonstances, telles ou telles oscillations que l'on veut.

PACS
8430N - Oscillators, pulse generators, and function generators.

Key words
electron tubes