Issue
J. Phys. Radium
Volume 8, Number 2, février 1947
Page(s) 39 - 44
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019470080203900
J. Phys. Radium 8, 39-44 (1947)
DOI: 10.1051/jphysrad:019470080203900

Portée dans l'aluminium des radioéléments Zr 17 h, Te 77 h, Mo 67 h projetés lors de la fission de l'uranium

Francis Suzor

Laboratoire de Chimie nucléaire du Collège de France


Résumé
On appelle portée la distance entre le point de départ et le point d'arrivée du fragment de fission. Rappel de la méthode due à M. Joliot. Dispositif expérimental et séparation chimique. La couche d'urane employée étant de 0,30 mg:cm2, on trouve comme portée moyenne 3,78 mg:cm2 d'aluminium et comme portée extrême 4,50 mg:cm2 d'Al pour le [FORMULE]. Ceci nous donne en tenant compte de l'épaisseur de la couche d'urane, comme portée moyenne exprimée en équivalent d'air normal :[FORMULE]. Discussion sur la fluctuation de portée qui est plus considérable que ce que l'on pouvait prévoir. La méthode permet également d'obtenir le rapport des nombres d'atomes formés pour deux fragments donnés; on a trouvé Zr 17 h : Te 77 h = 1,5 à 20 pour 100 près et Zr 17 h : Mo 67 h = 1,3 à 20 pour 100 près (irradiation aux neutrons en majorité thermiques).

PACS
2585 - Fission reactions.

Key words
fission products