Issue
J. Phys. Radium
Volume 13, Number 2, février 1952
Page(s) 68 - 73
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0195200130206800
J. Phys. Radium 13, 68-73 (1952)
DOI: 10.1051/jphysrad:0195200130206800

Effet de gerbe dans la mesure absolue de l'intensité du rayonnement cosmique

Georges Bonnevay

Laboratoire de Physique Cosmique, Observatoire de Meudon et Institut d'Astrophysique


Résumé
Une mesure absolue de l'intensité verticale I0 du rayonnement cosmique a été effectuée au moyen d'un télescope de compteurs Geiger-Müller. On s'est attaché tout particulièrement à la correction de gerbe, en caractérisant les gerbes par leur densité Δ et leur fréquence kθ qui sont d'ailleurs fonction de l'appareil utilisé. Δ et k θ, déterminés expérimentalement au moyen de deux compteurs latéraux, permettent de calculer la correction cherchée que l'on trouve être égale à 6 pour 100 de I0. On obtient alors I0 = (1,20 = 0,04) 10-2 particules : cm2-s-stéradian, valeur correspondant à une pression de 76 cm Hg, le rayonnement étant filtré par 2,4 g : cm2 de laiton.

PACS
9585R - Neutrino, muon, pion, and other elementary particles; cosmic rays.

Key words
Cosmic radiation -- Intensity measurement -- Absolute intensity -- Geiger-Mueller counters