Numéro
J. Phys. Radium
Volume 6, Numéro 3, mars 1925
Page(s) 65 - 78
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019250060306500
J. Phys. Radium 6, 65-78 (1925)
DOI: 10.1051/jphysrad:019250060306500

Sur les ondes sismiques des explosions de la courtine

Ch. Maurain, L. Eblé et H. Labrouste


Résumé
Les ondes sismiques provenant de 4 explosions ont été étudiées en 3 stations, à des distances variant entre 3 600 et 24 900 m ; les sismographes enregistraient les composantes horizontales, longitudinale et transversale, et, dans la station la plus rapprochée, la composante verticale. Valeurs moyennes des vitesses mesurées : pour les premières ondes (longitudinales), 3 320 m : s; pour les ondes longues, 2 800 m : s. Les valeurs se divisent, pour chaque sorte d'ondes, en deux groupes qui paraissent se rattacher à la nature des terrains. Comparaison avec les valeurs des vitesses déduites de leur expression théorique en fonction des coefficients d'élasticité du milieu, et avec les résultats obtenus dans l'étude de tremblements de terre rapprochés. L'arrivée des ondes aériennes provoque aussi un ébranlement.

PACS
9130R - Explosion seismology.

Key words
Seismic waves -- Explosions -- France -- Seismographs -- Instrumentation -- Wave propagation