Numéro
J. Phys. Radium
Volume 6, Numéro 7, juillet 1925
Page(s) 217 - 227
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0192500607021700
J. Phys. Radium 6, 217-227 (1925)
DOI: 10.1051/jphysrad:0192500607021700

Indice de réfraction de l'air dans le spectre visible entre 0° et 100°C

Albert Pérard

Bureau international des Poids et Mesures


Résumé
L'indice de l'air, résultat annexe de mesures de dilatations entreprises au dilatomètre Fizeau, a été obtenu par l'observation des franges d'interférence, à une différence de marche de 34 mm, dans le vide, puis dans l'air desséché et privé de gaz carbonique. La détermination a porté sur cinq radiations choisies dans les spectres du mercure et du cadmiun, à différentes températures réparties entre 0° et 100°. Pression : La variation de l'indice N en fonction de la pression h a été étudiée seulement dans un travail préliminaire, à 600 mm et 760 mm de Hg. On a trouvé que la réfraction (N -1) est à très peu près proportionnelle à la pression. Dans la formule de Mascart Nh - 1 = Kh(1 + βh), le coefficient β, très petit, a pour valeur la plus probable + 2,4. 10^(-3), dont l'incertitude peut atteindre 1 à 2. 10^(-6). Température et longueur d'onde : 50 observations pour chacune des couleurs ont donné, entre l'indice N0 à 0° et la température θ, autant d'équations de la forme (N0 - 1)/(1 + α0) = Nθ - 1, où l'on considère α comme inconnue en même temps que N0. Les nombres obtenus pour α ne semblent pas dépendre de la longueur d'onde, et la moyenne pour les cinq couleurs est α = 0,003 716 (précision : 6 ou 7 unités du dernier chiffre inscrit). Les résultats (N0 - 1) calculés en même temps ont été ensuite compensés entre eux par une relation de la forme de celle de Cauchy qui a conduit aux valeurs les plus probables : [FORMULE]. La formule générale : [FORMULE] (λ, longueur d'onde dans l'air en micron; h, pression en millimètres de mercure; θ, température en degrés centigrades) où β peut être égalé à zéro, est l'expression de ces résultats. Elle est valable à toute pression ne dépassant guère la pression atmosphérique, pour l'intervalle de température 0°-100°C, et dans l'étendue du spectre visible. L'incertitude des nombres calculés par cette formule ne parait pas excéder 0,05 à 0,08.10^(-6).

PACS
4268 - Atmospheric and ocean optics.

Key words
Refraction index -- Air -- Optical properties -- Temperature dependence -- Pressure effects -- Instrumentation