Numéro
J. Phys. Radium
Volume 7, Numéro 12, décembre 1926
Page(s) 402 - 413
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01926007012040200
J. Phys. Radium 7, 402-413 (1926)
DOI: 10.1051/jphysrad:01926007012040200

Lois de la viscosité des fluides

Jean Dubief


Résumé
Il n'existait pas jusqu'à présent de loi exprimant la viscosité en fonction de la densité ou de la pression pour l'ensemble de l'état fluide. La relation donnée par Maxwell ne s'applique qu'aux gaz parfaits, les fluides réels suivent d'autant moins cette dernière qu'ils s'écartent davantage de la loi de Boyle. La théorie cinétique permet d'établir une relation très simple, valable aussi bien pour les gaz comprimés que pour les liquides. Soient η la viscosité du fluide sous le volume v ; η0, celle du gaz parfait à la même température ; b, le covolume de Van der Waals. On à la relation : η = η0 (v/(v-b)). La forme remarquable de cette équation nous a conduit à rechercher la forme de l'équation d'état. Le rapport v/(v-b) intervient en effet dans cette dernière. Des raisons théoriques et expérimentales nous ont fait admettre que l'on a : pv = (1 - γPT/v) × η/η0 × TR - π, π est une fonction linéaire de la densité. L'étude de cette dernière fonction nous a montré des résultats extraordinaires : elle n'est pas continue, mais varie par sauts brusques. Il est probable que l'on se trouve en présence d'erreurs expérimentales et que la compressibilité des gaz n'est pas connue.

PACS
5120 - Viscosity, diffusion, and thermal conductivity.

Key words
gases -- viscosity