Numéro
J. Phys. Radium
Volume 7, Numéro 7, juillet 1936
Page(s) 289 - 296
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0193600707028900
J. Phys. Radium 7, 289-296 (1936)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193600707028900

La constitution de l'ionosphère

R. Jouaust


Résumé
L'emploi des ondes radioélectriques a permis l'étude de l'ionisation de la haute atmosphère aux altitudes comprises entre 100 et 500 km. région qu'on dénomme l'ionosphère. Il a été constaté que l'ionosphère comportant essentiellement trois régions de variation rapide de la densité électronique. On a pu évaluer pour chacune de ces régions la valeur de cette densité qui présente des variations diurnes et saisonnières. L'étude de ces variations conduit à la conclusion que l'ionisation de la haute atmosphère est due en grande partie à l'action des rayons ultra-violet et que la disparition des électrons est due à la recombinaison des ions positifs.

PACS
9420D - Ionospheric structure (D, E, F, and topside regions) including steady-state ion densities and temperatures.

Key words
electromagnetic waves -- radiowaves