Numéro
J. Phys. Radium
Volume 9, Numéro 10, octobre 1938
Page(s) 441 - 446
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01938009010044100
J. Phys. Radium 9, 441-446 (1938)
DOI: 10.1051/jphysrad:01938009010044100

Étude expérimentale des lames formées de graines sur le mercure. Possibilité de déterminer, sur les lames minces, les trois dimensions principales des molécules

Henri Devaux et Louis Pallu


Résumé
Les auteurs ont cherché s'il serait possible de réaliser, au moyen de particules visibles, des couches comparables aux lames monomoléculaires. Ils ont choisi les graines qu'on peut avoir très semblables dans une espèce déterminée et de formes très variées dans diverses espèces. Disposé sur le mercure, un amas de graines s'étend en une belle nappe monoparticulaire sur laquelle on peut effectuer les mêmes expériences que sur les nappes monomoléculaires, et révéler par des rétrécissements un redressement caractérisant le point critique réalisé sur les huiles. Cette méthode d'investigation effectuée sur un modèle à notre échelle, permet d'expliquer clairement des faits connus et d'en prévoir de nouveaux à l'échelle moléculaire.

PACS
68 - Surfaces and interfaces; thin films and low-dimensional systems (structure and nonelectronic properties).
30 - ATOMIC AND MOLECULAR PHYSICS.

Key words
atomic and molecular structure -- surface phenomena -- films