Numéro
J. Phys. Radium
Volume 10, Numéro 2, février 1939
Page(s) 82 - 96
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0193900100208200
J. Phys. Radium 10, 82-96 (1939)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193900100208200

Dissociation du peroxyde d'azote dans la décharge électrique tranquille

Léon Grillet et P.- Michel Duffieux

Laboratoire de physique de la Faculté des Sciences de Rennes


Résumé
L'évolution du spectre émis par un courant de peroxyde d'azote qui se dissocie dans la décharge électrique sous basse pression est décrite. Le spectre de première décharge contient plusieurs bandes et groupes de bandes nouveaux, appartenant soit à NO neutre, soit à NO ionisé. La dissociation du peroxyde se produit en deux étapes. Dans la première, la formation abondante de molécules NO, provenant surtout des chocs électroniques sur NO2, provoque la transformation du peroxyde eh anhydride azoteux N2O3. Postérieurement, l'oxygène atomique, puis indirectement, les molécules métastables d'azote N2 (A) décomposent les oxydes restants en azote et oxygène. Les actions de destruction de N2(A) sont à l'origine de la postluminescence de NO2 pour laquelle un mécanisme est proposé.

PACS
5150 - Electrical properties (ionization, breakdown, electron and ion mobility, etc.).
5280 - Electric discharges.

Key words
conduction (electric) and discharge in gases -- fluorescence, phosphorescence, luminescence and afterglow