Numéro
J. Phys. Radium
Volume 7, Numéro 9, septembre 1946
Page(s) 266 - 268
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0194600709026600
J. Phys. Radium 7, 266-268 (1946)
DOI: 10.1051/jphysrad:0194600709026600

Sur la distribution des périodes des radioéléments β

Maurice-E. Nahmias

Laboratoire de Chimie Nucléaire du Collège de France


Résumé
L'étude de la distribution du nombre N de radioéléments β et β- de périodes comprises entre x et x- dx (où x est le logarithme de la période exprimée en secondes), montre que : 1° cette distribution est d'allure gaussienne; 2° le plus grand nombre de radioéléments β actuellement connus (plus de 400) ont des périodes de l'ordre de 3 h; 3° si l'on admet la validité des droites de Sargent, on déduit, en faisant une hypothèse sur l'énergie maximum la plus probable des spectres β (E < 6Me V), une distribution analogue à celle que l'on observe; 4° la distribution expérimentale montre que la grande majorité des transitions β seraient du type « interdites »; 5° la continuité de la distribution expérimentale semble également indiquer qu'il existe plusieurs « droites » - un domaine - pour une transition donnée.

PACS
23 - Radioactive decay and in-beam spectroscopy.

Key words
nuclear decay theory