Numéro
J. Phys. Radium
Volume 8, Numéro 3, mars 1947
Page(s) 94 - 96
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019470080309400
J. Phys. Radium 8, 94-96 (1947)
DOI: 10.1051/jphysrad:019470080309400

L'association dans les gaz et la liquéfaction

J. Duclaux


Résumé
La première partie de ce travail a montré que l'hypothèse de l'association des molécules gazeuses conduit à une équation d'état très exacte, tant que la densité du gaz reste faible. On peut étendre l'hypothèse, avec quelques modifications, aux densités plus grandes correspondant aux états irréalisables prévus par la théorie de van der Waals; on interprète ainsi tous ces états, intermédiaires entre l'état gazeux et l'état liquide. Une modification des valeurs des constantes d'association amène à des conditions qui ne peuvent être satisfaites que si la masse se résout en deux phases de densité différente; on retrouve ainsi le phénomène expérimental de la liquéfaction sous pression constante. Dans le premier cas, les hypothèses faites sont incompatibles avec la forme ordinaire de la loi d'action de masses.

PACS
6470F - Liquid-vapor transitions.

Key words
association -- liquefaction