Numéro
J. Phys. Radium
Volume 9, Numéro 7-9, juillet-août-septembre 1948
Page(s) 236 - 244
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0194800907-9023600
J. Phys. Radium 9, 236-244 (1948)
DOI: 10.1051/jphysrad:0194800907-9023600

Ensembles de particules à pénétrabilité limitée. Application à l'étude des champs de forces superficiels et interfaciaux

Roger Mérigoux

Faculté des Sciences de Toulouse


Résumé
Définition des ensembles : particules s'attirant si la distance r des centres est> r0; se repoussant dans le cas contraire. On admet que r a une limite inférieure moyenne r1. La pression interne de ces ensembles se calcule directement en fonction de r1. Elle peut devenir négative si la pénétrabilité des particules augmente. Une variation de densité engendre un champ de force : le travail de cohésion et l'énergie superficielle de ces ensembles se calculent en fonction de r1 et peuvent changer de signe si r1 diminue. Le champ de force superficiel et interfacial est spécialement étudié en fonction de r1 et l'augmentation de la pénétrabilité des particules peut provoquer son renversement. La tendance à migration des particules peut s'en trouver modifiée (anamigmatisme).

PACS
6803C - Surface tension and related phenomena.

Key words
heat of vaporisation -- liquid theory -- solid theory -- surface energy