Numéro
J. Phys. Radium
Volume 12, Numéro 2, février 1951
Page(s) 69 - 73
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0195100120206900
J. Phys. Radium 12, 69-73 (1951)
DOI: 10.1051/jphysrad:0195100120206900

Polarisation de la lumière diffusée par des particules sphériques

Francis Perrin et A. Abragam

Collège de France, Paris


Résumé
Les dix coefficients qui déterminent l'intensité et l'état de polarisation de la lumière diffusée dans une direction donnée par un milieu isotrope trouble non symétrique (pouvoir rotatoire possible) doivent être liés par cinq relations quand la diffusion est produite par une suspension de sphérules identiques ; mais une seule de ces relations subsiste si les sphérules sont variées. En l'absence de pouvoir rotatoire, il n'y a que quatre coefficients de diffusion distincts pour une suspension de sphérules quelconques, ces quatre coefficients devant être liés par une relation si les sphérules sont identiques (ou toutes très petites par rapport à la longueur d'onde). Les quatre coefficients de diffusion prévus sont calculés pour une sphère transparente à partir des formules de Mie et Debye (d'où l'on déduit, en général, seulement les deux coefficients relatifs à une lumière incidente polarisée linéairement dans le plan de diffusion ou perpendiculairement). Les possibilités de détermination des dimensions de particules en suspension par l'étude complète de la polarisation de la lumière diffusée, pour une lumière incidente de polarisation quelconque, sont discutées.

PACS
4225J - Polarization.
4279C - Filters, zone plates, and polarizers.

Key words
particle size -- light scattering