Numéro
J. Phys. Radium
Volume 17, Numéro 7, juillet 1956
Page(s) 534 - 535
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01956001707053400
J. Phys. Radium 17, 534-535 (1956)
DOI: 10.1051/jphysrad:01956001707053400

Radioactivité de 159Gd. Étude d'états excités de 159Tb

R. Ballini et R. Barloutaud

Service de Physique Nucléaire, C. E. N., Saclay


Abstract
A γ transition of 222 keV in [FORMULE]Tb is coincident with two transitions, probably the 81 and 58 keV previously known. A very weak transition of about 300 keV is also observed. The ratio of α K coefficients of these two transitions and the relative intensities of 364, 222 and about 300 keV γ(100-2,5-0,5) are roughly measured. These intensities are in discordance with the calculated branching ratios (Alaga et al.) if these three transitions have the same initial state (hypothesis compatible with the measured energies). The mean life of 364 keV state is [FORMULE]s. The 58 keV transition is chiefly in coincidence with a β spectrum of about 950 keV.


Résumé
Une transition γ de 222 keV dans [FORMULE]Tb coïncide avec deux transitions, probablement celles déjà connues de 81 et 58 keV. Une transition très peu intense d'environ 300 keV est aussi observée. Le rapport des αK de ces deux transitions est grossièrement mesuré, ainsi que les intensités relatives des γ de 364, 222 et environ 300 keV (100-2,5-0,5). Ces intensités sont en désaccord avec les rapports d'embranchement calculés (Alaga et al.) si ces trois transitions ont le même état initial (hypothèse compatible avec les énergies mesurées). La vie moyenne de l'état à 364 keV est inférieure à, ou voisine de [FORMULE]s. La transition de 58 keV coïncide surtout avec un spectre β d'environ 950 keV.

PACS
23 - Radioactive decay and in-beam spectroscopy.

Key words
nuclear energy levels -- radioactive decay schemes