Numéro
J. Phys. Radium
Volume 19, Numéro 4, avril 1958
Page(s) 437 - 442
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01958001904043700
J. Phys. Radium 19, 437-442 (1958)
DOI: 10.1051/jphysrad:01958001904043700

Influence de la température sur l'efficience des compteurs à scintillation

A. Meessen

Centre de Physique Nucléaire de l'Université de Louvain


Abstract
Experimental results are reviewed and compared with those of the author. The temperature effect of the scintillator is interpreted for NaI : Tl by lattice emission at low temperature, and by a shift of the Tl-centre emission band at 20 °C and at 100 °C. The variation of the photocathode sensitivity reduces to a shift of the spectral response curve towards the red for lower temperature, at which the dynode-multiplication would be increased. This is interpreted by a surface-photoelectric effect for red light and a volume effect in secondary electron emission and blue light photo-electron emission.


Résumé
L'effet de température des compteurs à scintillations peut être analysé suivant trois groupes : 1) L'effet de température du scintillateur. Nous l'avons étudié pour le NaI : Tl. A basse température on observe l'émission fondamentale du NaI. La bande d'émission du centre T1 apparaît à température plus élevée et se transforme à 20°C et à 100 °C. 2) L'effet de température dans la sensibilité de la photocathode se présente comme un glissement de la courbe de réponse spectrale vers le rouge quand la température est abaissée. 3) La multiplication électronique aux dynodes semble être augmentée par un refroidissement de celles-ci. Les résultats expérimentaux existants sont revus et comparés à ceux de l'auteur ; l'interprétation des différents effets est indiquée.

PACS
2940 - Radiation detectors.

Key words
scintillation counters