Numéro
J. Phys. Radium
Volume 20, Numéro 8-9, août-septembre 1959
Page(s) 751 - 763
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01959002008-9075100
J. Phys. Radium 20, 751-763 (1959)
DOI: 10.1051/jphysrad:01959002008-9075100

Étude des transitions entre états métalliques et isolants. Application aux bandes d'impureté et aux antiferromagnétiques. II

J. Des Cloizeaux

École Normale Supérieure, Laboratoire de Physique


Abstract
Under definite assumptions, an electron gas in a solid may behave as an insulator, in contradiction to the predictions of band theory. A simple model has been proposed previously. A more careful study gives the same results but shows that besides individual excitations there are two kinds of collective excitations : plasmons and spinons. An application of the model to disordered systems is discussed.


Résumé
Dans certaines conditions un gaz d'électrons en mouvement dans un solide peut présenter un caractère isolant en contradiction avec les prévisions de la théorie des bandes. Un modèle simple a été proposé précédemment. Une étude plus précise corrobore les résultats obtenus et montre qu'à côté des excitations individuelles, il existe deux types d'excitations collectives, les plasmons et les spinons. L'application du modèle aux systèmes désordonnés est particulièrement discutée.

PACS
7130 - Metal-insulator transitions and other electronic transitions.

Key words
antiferromagnetism -- electron gas -- solid theory