Numéro
J. Phys. Radium
Volume 21, Numéro 11, novembre 1960
Page(s) 765 - 770
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019600021011076500
J. Phys. Radium 21, 765-770 (1960)
DOI: 10.1051/jphysrad:019600021011076500

Modéle unifié pour les phénomènes de photodésintégration nucléaire vers 20 MeV

Georges Monsonego

Laboratoire de Physique Nucléaire, Faculté des Sciences, Orsay (Seine-et-Oise)


Abstract
We formulate an unified model for the study of the giant resonance, which takes into account the individual and collective character of this phenomenon. We perform two unitary transformations on the Hamiltonian of the nucleus, introducing two new conjugate operators α and π, with a subsidiary condition on the eigenfunctions since we have increased the number of degrees of freedom. In the new Hamiltonian, there are : a collective part in terms of α and π an intrinsic part and interaction terms. This treatment based on the success of the Bohr and Mottelson phenomenological model seems to be successful : the theoretical calculations of the energy, width and cross section of the giant resonance, agree with the experimental data. The subsidiary condition plays an important rôle in the calculation of the width. We study also the effect of neutron-proton exchange forces and the angular distribution of the emitted particles.


Résumé
Nous étudions la résonance géante à l'aide d'une formulation unifiée qui rend compte du caractère individuel et collectif du phénomène. Nous faisons deux transformations unitaires sur l'hamiltonien du noyau, en introduisant deux nouveaux opérateurs conjugués α et π, avec une condition subsidiaire sur les vecteurs d'état puisque nous vons étendu le nombre de degrés de liberté. Le nouvel hamiltonien comporte une partie collective en termes de α et π, un partie intrinséque, et des termes d'interaction. Cete formulation, fondée sur le succès du modèle phénoménologique de Bohr et Mottelson, semble être satisfaisante ; les calculs théoriques de l'énergie de résonance, de la largeur de raie, de la section efficace, sont en accord avec l'expérience. La condition supplémctaire joue un rôle important dans le calcul de la largeur de raie. Nous étudions aussi l'effet des forces d'échange neutron-proton ainsi que la distribution angulaire des particules émises.

PACS
2520 - Photonuclear reactions.

Key words
nuclear reactions and scattering due to photons -- nuclear models