Numéro
J. Phys. Radium
Volume 6, Numéro 4, avril 1935
Page(s) 154 - 158
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0193500604015400
J. Phys. Radium 6, 154-158 (1935)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193500604015400

Influence de la température sur l'absorption de quelques liquides organiques dans l'infrarouge proche

B.M. Bloch et J. Errera

Université de Bruxelles


Résumé
Dans ce travail on étudie, pour des liquides organiques purs, l'influence de la température sur certaines bandes d'absorption dans l'infrarouge proche. Ces liquides sont : l'hexane, le benzène, l'acétone, le chloroforme, la propylamine, l'aniline, quelques alcools aliphatiques saturés, l'alcool benzylique et la glycolchlorhydrine. L'intervalle de température a varié d'un corps à l'autre entre - 70 et + 120°C. On a examiné les bandes 2,4 μ et 1,86 μ (C - CI), 1,97 μ (C = 0), 1,74 μ (Caliph - H), 1,68 μ (Carom -H). 1,55 μ (N - H) et 1,6 μ (0 - H). Aucune d'elles n'est sensible à la température sauf la dernière qui subit de fortes variations lorsqu'on l'élève au-dessus de la température normale(20°). L'étude de l'effet de la dilution sur certaines bandes d'absorption (0 - H et C - H) de l'alcool éthylique dans un solvant non polaire (CCl 4) a donné des résultats conformes à la loi de Beer.

PACS
7830C - Liquids.

Key words
spectra