Numéro
J. Phys. Radium
Volume 8, Numéro 12, décembre 1947
Page(s) 358 - 361
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01947008012035800
J. Phys. Radium 8, 358-361 (1947)
DOI: 10.1051/jphysrad:01947008012035800

Variation thermique du champ coercitif du nickel aggloméré

Louis Weil et Suzanne Marfoure

Laboratoire d'Électrostatique et de Physique du Métal à Grenoble


Résumé
On a étudié, entre - 183° et le point de Curie, le champ coercitif d'agglomérés de nickel obtenus par compression de poudre réduite à basse température dans l'hydrogène. L'allure générale de la variation thermique est la même pour les quatre échantillons examinés. Le champ coercitif s'annule au point de Curie après une décroissance régulière : à température ordinaire il est environ trois fois plus petit que dans l'air liquide. La variation rapide à basse température rappelle celle de la constante d'anisotropie. Elle concorde avec la théorie de M. Néel pour une substance à grain fin présentant à la fois anisotropie de forme et anisotropie magnétique.

PACS
7550C - Other ferromagnetic metals and alloys.

Key words
Coercive force -- Nickel -- Agglomerate material -- Thermal variation -- Ferromagnetic materials