Issue
J. Phys. Radium
Volume 5, Number 6, juin 1934
Page(s) 257 - 261
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0193400506025700
J. Phys. Radium 5, 257-261 (1934)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193400506025700

Sur le déplacement, en champ électrostatique, d'enroulements magnéto-electroniques

Louis Cartan

Laboratoire de Physique des Rayons X


Résumé
On connaît le déplacement que subissent, en champ inhomogène, des enroulements magnéto-électroniques. Si le champ est à symétrie radiale, par exemple, les corpuscules s'enroulent en trochoïde entre deux cercles concentriques centrés sur l'axe de symétrie. Ce phénomène a été utilisé récemment par M. Thibaud pour collecter les particules rares. Cet auteur superpose même au champ magnétique un champ électrostatique uniforme convenablement orienté, pour mesurer le rapport e/m des électrons posi tifs. Nous nous sommes demandé quel serait l'effet, sur ces enroulements, d'un champ électrique de grandeur et de direction quelconques. C'est ce calcul que nous développons ici. Si v0 est la vitesse des corpuscules (β0 = r0/o) , (ΔH) r la variation du champ magnétique le long du rayon d'un enroulement élémentaire, h la grandeur du champ électrique, qui fait un angle θ avec le cercle d'égal champ, l'équation différentielle de la trajectoire moyenne des enroulements est, en coordonnées polaires :[FORMULE] Les grandeurs des champs terrestres vérifiant les conditions de validité de notre calcul, cette formule pourrait sans doute trouver d'intéressantes applications en Physique du Globe (aurores, rayons cosmiques, etc.).

PACS
8580J - Magnetoelectric devices.

Key words
electrons, positrons and protons -- aurora