Issue
J. Phys. Radium
Volume 11, Number 8-9, août-septembre 1950
Page(s) 481 - 489
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01950001108-9048100
J. Phys. Radium 11, 481-489 (1950)
DOI: 10.1051/jphysrad:01950001108-9048100

Sur une forme nouvelle de la théorie du « champ soustractif »

Louis De Broglie


Résumé
Après avoir fait un nouvel exposé des principes de la « théorie du champ soustractif. » qu'il a récemment proposée, l'auteur montre comment on peut dans cette théorie exprimer la liaison entre les corpuscules élémentaires et les champs photoniques ou mésoniques, avec lesquels ils sont en interaction et précise certains aspects intéressants de cette interaction. Il rappelle ensuite comment on peut donner aux éléments des matrices d'interaction une forme qui soit satisfaisante du point de vue relativiste et étudie l'influence des corrections introduites ainsi sur la convergence des intégrales qui se présentent dans le calcul des énergies propres. Utilisant ensuite des calculs effectués par M. R. P. Feynman, il détermine d'une façon approximative la valeur des incréments de masse qui résultent pour l'électron de son interation avec le champ photonique et un champ mésonique : les résultats obtenus paraissent acceptables.

PACS
10 - THE PHYSICS OF ELEMENTARY PARTICLES AND FIELDS.
0365 - Quantum mechanics.

Key words
quantum electrodynamics