Issue
J. Phys. Radium
Volume 23, Number 1, janvier 1962
Page(s) 1 - 6
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019620023010100
J. Phys. Radium 23, 1-6 (1962)
DOI: 10.1051/jphysrad:019620023010100

Étude des réactions (p, αxn) sur le thorium bombardé par des protons de 155 MeV

Xavier Tarrago

Laboratoire Joliot-Curie de Physique Nucléaire, Orsay (S.-et-O.)


Abstract
From measurements of cross sections of several isotopes of polonium (206 to 210) and astatine (206 to 211) produced by bombardment of thorium nuclei by 150 MeV protons, information was obtained on the mechanism of these reactions. It was assumed that polonium and astatine are produced through rapid alpha decay from neutron deficient radium and actinium isotopes. These nuclei are formed by spallation (p, αxn) and (p, pαxn) reactions where x may be up to 14. For example, the calculated cross section without fission for (p, α14n) is 2.8 mb, and the experimental value was found to be 3 ± 1.


Résumé
L'étude des sections efficaces de différents isotopes des polonium (206 à 210) et des astates (206 à 211) produits par réactions nucléaires à partir de thorium bombardé par des protons de 150 MeV, permet d'obtenir des renseignements sur le mécanisme de ces réactions. En faisant l'hypothèse que ces deux éléments sont formés comme résultats de filiations rapides à partir d'isotopes très déficients en neutrons de l'actinium et du radium, eux-mêmes issus de la spallation du thorium on a montré que les réactions (p, αxn) et (p, αpxn) étaient importantes jusqu'à des valeurs de x égales à 14. C'est ainsi que sans l'intervention de la fission on obtient par calcul σ(p, α14n) = 2,8 et la valeur expérimentale est de 3 mb ± 1. On est conduit à supposer l'existence de sous-structures α.

PACS
2540 - Nucleon-induced reactions.

Key words
nuclear reactions and scattering due to protons -- nuclear spallation -- neutron spectra -- neutron spectrometers -- neutron scattering