Numéro
J. Phys. Radium
Volume 7, Numéro 11, novembre 1926
Page(s) 345 - 352
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01926007011034500
J. Phys. Radium 7, 345-352 (1926)
DOI: 10.1051/jphysrad:01926007011034500

Sur la vitesse du son dans les liquides

Alexandre Cisman

Laboratoire de Physique de l'Université de Jassy (Roumanie)


Résumé
1. En mesurant, par des moyens directs, le temps nécessaire à une perturbation élastique pour se propager d'un bout à l'autre d'un tube de longueur donnée, on a entrepris de vérifier les théories de la propagation dans les tubes à liquide. 2. On a démontré que. selon la nature de production de la perturbation, on peut obtenir : a) Ou bien des nombres trop grands, de beaucoup supérieurs aux vitesses dans les milieux indéfinis, nombres que la formule de Korteweg ou d'Alliévi ne peut pas ramener à ceux correspondant au milieu indéfini. b) Ou bien par un mode d'excitation spécial, en évitant les compressions trop brutales, des nombres pouvant donner, par correction à l'aide de ces formules, les vitesses dans le milieu indéfini. 3. Il a été fait des mesures directes de la vitesse du son dans 14 tubes différents, avec précision de 2 pour 100, pour l'eau, l'alcool, l'éther, le benzène, le toluol, le sulfure de carbone et le tétrachlorure de carbone, et il a été démontré que toujours les résultats corrigés à l'aide de la formule de Korteweg ramènent invariablement aux vitesses dans les milieux indéfinis.

PACS
4320H - Velocity and attenuation of acoustic waves.

Key words
acoustics