Numéro
J. Phys. Radium
Volume 9, Numéro 1, janvier 1928
Page(s) 1 - 12
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01928009010100
J. Phys. Radium 9, 1-12 (1928)
DOI: 10.1051/jphysrad:01928009010100

Essai d'une méthode pour la mesure des gaz dissous dans l'eau

L. Dunoyer


Résumé
La méthode étudiée par l'auteur consiste à évaporer dans un bon vide une petite quantité d'eau, à absorber la vapeur d'eau produite et à mesurer la pression des gaz dégagés. On peut ainsi faire une mesure exacte à 1 ou 2 pour 100 près sur une très, petite quantité d'eau ; et il est facile de mettre cet échantillon à l'abri de l'atmosphère entre le moment de sa prise et celui de l'analyse. Le présent article est consacre à une étude critique de la méthode. Elle s'est révélée très rapide parce qu'il n'est pas nécessaire d'attendre que l'eau introduite (1 à 2 cm³ suffisent) soit complètement évaporée. Les gaz, en effet, se dégagent immédiatement. De plus, les mesures sont très concordantes. Mais elles fournissant des nombres notablement plus forts que le procédé classique consistant à chauffer l'eau (au-dessous du point d'ébullition) jusqu'à ce que les gaz se dégagent. Les deux absorbants essayés ont été l'anhydride phosphorique et le froid produit par une bouillie de neige carbonique et d'acétone. Dans les deux cas, on a rencontré des phénomènes d'absorption inattendus qui limiter la quantité d'eau sur laquelle peut être effectuée la mesure. En outre, dans le cas de l'absorption par le froid, on a observé deux pressions l'équilibre successives, pour une même quantité d'eau introduite.

PACS
82 - Physical chemistry and chemical physics.

Key words
solution and solubility