Numéro
J. Phys. Radium
Volume 9, Numéro 10, octobre 1928
Page(s) 310 - 336
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01928009010031000
J. Phys. Radium 9, 310-336 (1928)
DOI: 10.1051/jphysrad:01928009010031000

Etude des propriétés des cellules photoélectriques Fournier

R. Dubois

E. P. C. I.


Résumé
Les cellules Fournier sont constituées par un dépôt cristallisé très mince de sulfures métalliques dont la résistance varie avec l'éclairement. Leurs propriétés sont différentes de celles du sélénium, en particulier elles peuvent être utilisées pour des éclairements modulés à des fréquences très élevées (ultra-sonores) et de plus leur sensibilité s'étend dans le visible et le proche infra-rouge de λ = 0,5 μ à λ = 1,3 μ. Leurs propriétés sont très complexes : l'étude du courant d'obscurité, de l'influence d'un éclairement antérieur, de l'effet d'une tension continue, puis de tensions inversées et enfin d'une tension alternative sur ces cellules apporte de nombreux faits expérimentaux concernant le mécanisme suivant lequel la lumière modifie la résistance de ces couches cristallines. Une théorie rendant compte des faits décrits et tentant de donner une explication simple de la photoconductivité dissymétrique, est proposée et discutée. Pour terminer, quelques applications sont indiquées avec les précautions qui résultent des propriétés très spéciales des cellules Fournier.

PACS
8460J - Photoelectric conversion: solar cells and arrays.

Key words
photoelectricity