Numéro
J. Phys. Radium
Volume 1, Numéro 4, avril 1930
Page(s) 141 - 152
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0193000104014100
J. Phys. Radium 1, 141-152 (1930)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193000104014100

Remarques sur la théorie de Schrödinger

J. Delsarte

Université de Nancy


Résumé
On peut légitimer la théorie de Schrödinger et la célèbre équation aux dérivées partielles qui en est le fondement en se laissant guider par l'analogie fondamentale entre la mécanique classique et l'optique géométrique, analogie qui fut le point de départ de de Broglie. On doit construire pour cela les équations de la déformation élastique de la variété courbe hétérogène formée par l'espace des configurations du modèle mécanique étudié. On est ainsi conduit à trois hypothèses distinctes suivant que les ondes de Broglie-Schrodinger sont longitudinales, transversales ou mixtes.

PACS
0365G - Solutions of wave equations: bound states.

Key words
quantum and wave mechanics