Numéro
J. Phys. Radium
Volume 2, Numéro 11, novembre 1931
Page(s) 341 - 352
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01931002011034100
J. Phys. Radium 2, 341-352 (1931)
DOI: 10.1051/jphysrad:01931002011034100

Contribution à l'étude des plaques panchromatiques

Nicolas Perakis

Laboratoire de Physique de l'Université de Salonique


Résumé
Les plaques photographiques dont il est question ici sont les plaques panchromatiques Guilleminot et Ilford, utilisées par la mission de l'Observatoire de Strasbourg pendant l'éclipse du 9 mai 1929. Ce mémoire débute par un rappel des lois du noircissement des plaques photographiques et se poursuit par la description de la technique mise en oeuvre, en particulier de la source de lumière utilisée. Ces deux plaques s'apparentent tant par leur sensibilité spectrale, maximum pour λ voisin de 6400 Å, que par leur facteur de contraste dont la distribution le long du spectre se fait suivant une même loi, d'ailleurs très simple. Une étude comparée de deux révélateurs de composition chimique très différente met bien en évidence l'influence de la nature du révélaleur sur les propriétés d'une plaque photographique et en particulier sur son facteur de contraste; en outre, elle montre toute l'importance que peut avoir, en Astronomie surtout, l'étude préalable, non seulement de la plaque, mais aussi du révélateur qu'on se propose d'utiliser.

PACS
0787 - Spaceborne and space research instruments, apparatus, and components (satellites, space vehicles, etc.).
0768 - Photography, photographic instruments; xerography.

Key words
astronomical instruments -- photography