Numéro
J. Phys. Radium
Volume 3, Numéro 11, novembre 1932
Page(s) 501 - 511
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01932003011050100
J. Phys. Radium 3, 501-511 (1932)
DOI: 10.1051/jphysrad:01932003011050100

Essais de polarimétrie photo-électrique. Mesures de dispersions rotatoires de quelques sucres

G. Bruhat et P. Chatelain

Laboratoire de Physique de l'Ecole Normale Supérieure


Résumé
Le polarimètre photoélectrique employé comporte un analyseur biréfringent et une cellule photoélectrique reliée à un amplificateur à courant continu, qui permet de déterminer l'orientation de l'analyseur pour laquelle les deux faisceaux qu'il fournit transportent le même flux. Avec une cellule au potassium, et pour les raies du mercure 4 358, 4 056 et 3 657, la fidélité des pointés est de quelques minutes, et des rotations de l'ordre de 45° peuvent être mesurées à 1/400 près. On a d'abord mesuré avec l'appareil la dispersion rotatoire de solutions de saccharose; ces solutions sont assez transparentes pour qu'on ait pu pousser les mesures jusqu'à 3 021 Å par l'emploi d'une cellule au sodium à enveloppe de quartz. Les résultats obtenus sont en bon accord avec la formule [α] = A/(λ² - 0,0213) par laquelle Lowry a représenté ses mesures photographiques, qui ne s'étendaient que jusqu'à 3 826 Å. On a ensuite mesuré, jusqu'à : 3 657 Å, les dispersions rotatoires de solutions de glucose, de lévulose et de sucre interverti : le lévulose a une dispersion très voisine de celle du saccharose, le glucose est plus dispersif et le sucre interverti moins dispersif. Les dispersions rotatoires du glucose et du lévulose- sont bien représentées parles formules de dispersion simple : [α]glucose = A/(λ² - 0,0254), [α]lévulose = A'/(λ² - 0,0210); celle du sucre interverti est bien celle qu'on peut en déduire par la loi des mélanges. L'appareil permet de faire les mesures dans le débul de l'ultraviolet aussi facilement et aussi rapidement que les polarimètres visuels dans le spectre visible. On l'a montré en l'utilisant à suivre la mutarotation du glucose à l'aide des raies 4 056 et 3 637. Ces mesures ont montré que les deux glucoses α et β ont même dispersion rotatoire.

PACS
0760F - Polarimeters and ellipsometers.

Key words
optical rotation