Numéro
J. Phys. Radium
Volume 7, Numéro 4, avril 1936
Page(s) 187 - 188
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0193600704018700
J. Phys. Radium 7, 187-188 (1936)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193600704018700

Polarisation de la lumiére du ciel nocturne

I.A. Khvostikov et K.B. Panschin

Institut d'Optique de Leningrad


Résumé
1. Les mesures de la polarisation de la lumière du ciel nocturne faites d'après la méthode « d'extinction » de l'académicien S. I. Vavilov, ont montré que cette lumière est partiellement polarisée pendant toute la nuit. 2. La direction du plan de polarisation suit, en général, la position du soleil au-dessus de l'horizon, ce qui permet de déduire que la lumière du ciel nocturne est essentiellement constituée par la lumière du soleil diffusée par les couches supérieures de l'atmosphère. 3. Au milieu de la nuit un nouvel effet se superpose à ce phénomène : à partir de 11 h, l'angle entre le plan de polarisation de la lumière du ciel nocturne et la direction du soleil devient différent de 90° vers 1 h de la nuit la différence de l'angle avec 90° devient la plus grande et disparait de nouveau vers les 3 h du matin. Cet effet peut être expliqué par les variations de l'intensité de la lumière propre du ciel, non polarisée, selon toute évidence.

PACS
4268A - Propagation, transmission, attenuation, and radiative transfer.

Key words
zodiacal light -- atmospheric optics