Numéro
J. Phys. Radium
Volume 8, Numéro 3, mars 1937
Page(s) 103 - 110
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0193700803010300
J. Phys. Radium 8, 103-110 (1937)
DOI: 10.1051/jphysrad:0193700803010300

Mesure de l'absorption en haute fréquence par une méthode thermique. Application aux alcools primaires aliphatiques

R. Zouckermann et R. Freymann

Laboratoire des Recherches Physiques à la Sorbonne


Résumé
Les auteurs rappellent les résultats fondamentaux de la théorie de Debye et définissent un « coefficient de perte » indépendant de cette théorie. Ils décrivent une méthode de mesure thermique de l'absorption d'un diélectrique liquide, soumis à un champ de haute fréquence. Le liquide lui-même est contenu dans un thermomètre dont le réservoir est placé dans le champ. Divers perfectionnements expérimentaux, et notamment l'enregistrement photographique des variations de la colonne thermométrique, permettent des mesures rapides et relativement précises (environ 10 pour 100). Application de la méthode à l'étude de l'absorption de divers alcools primaires aliphatiques purs, pour lesquels on donne en valeur absolue les « coefficients de perte » et les conductibilités équivalentes. Pour une même fréquence, l'absorption des alcools purs cesse de croître lorsque la molécule contient plus de 4 atomes de carbone, ce que ne laisse pas prévoir la théorie de Debye, qui d'ailleurs ne s'applique en toute rigueur qu'aux solutions diluées dans un liquide non polaire.

PACS
7784 - Dielectric, piezoelectric, ferroelectric, and antiferroelectric materials.

Key words
dielectric lossses