Numéro
J. Phys. Radium
Volume 10, Numéro 12, décembre 1939
Page(s) 513 - 518
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019390010012051300
J. Phys. Radium 10, 513-518 (1939)
DOI: 10.1051/jphysrad:019390010012051300

La méthode des coïncidences appliquée à la détermination de l'efficacité des compteurs Geiger-Müller et à la mesure de l'ionisation spécifique des rayons β de 50 a 1000 ekV

T. Graf

Institut du Radium, Paris


Résumé
Description des expériences de coïncidences effectuées avec un spectrographe magnétique pour mesurer l'efficacité des compteurs vis-à-vis des rayons β de différentes énergies. On a déduit de ces expériences l'ionisation spécifique primaire des rayons β dans l'air. On trouve 34 paires d'ions primaires à N.T.P. pour des rayons de 100 ek V par exemple, et 16,5 paires pour ceux de 1000 ekV. La relation approchée I = 1 14,5β-1,42 ± 0,1 obtenue pour l'ionisation spécifique primaire en fonction de la vitesse des électrons (β =v/c) donne, dans le domaine d'énergie explorée, des valeurs comparables à celles indiquées par la théorie de Bethe.

PACS
23 - Radioactive decay and in-beam spectroscopy.
5150 - Electrical properties (ionization, breakdown, electron and ion mobility, etc.).
5280 - Electric discharges.

Key words
conduction (electric) and discharge in gases -- radioactivity