Numéro
J. Phys. Radium
Volume 1, Numéro 7, juillet-août-septembre 1940
Page(s) 251 - 259
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0194000107025100
J. Phys. Radium 1, 251-259 (1940)
DOI: 10.1051/jphysrad:0194000107025100

L'absorption atmosphérique et la loi en λ-4

Jean Dufay

Observatoire de Lyon


Résumé
Reprenant l'étude des observations de Müller et Kron à Ténériffe, que j'avais déjà interprétées avec Tien Kiu, M. Duclaux a prétendu démontrer que ces observations n'apportaient aucun appui à la théorie de la diffusion moléculaire de Lord Rayleigh et qu'elles conduisaient au contraire à une loi d'absorption bien différente, sensiblement proportionnelle à λ-3. Je montre que ce résultat, basé sur des calculs assez arbitraires, est complètement illusoire. J'explique ensuite pourquoi la loi en λ-4 ne peut pas être vérifiée avec une grande exactitude, même par les meilleures mesures spectrophotométriqucs. Je cherche enfin dans quelle mesure la loi est vérifiée, soit par les observations visuelles de Müller et Kron, soit par diverses séries de mesures spectrobolométriques de la Smithsonian Institution. Je constate que la vérification est d'autant meilleure que les mesures sont plus précises.

PACS
4268A - Propagation, transmission, attenuation, and radiative transfer.

Key words
Atmospheric optics -- Optical absorption -- Molecular diffusion