Numéro
J. Phys. Radium
Volume 10, Numéro 2, février 1949
Page(s) 49 - 52
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0194900100204900
J. Phys. Radium 10, 49-52 (1949)
DOI: 10.1051/jphysrad:0194900100204900

Étude du spectre d'absorption du benzène. II. Interprétation du spectre du benzène à l'état liquide entre le visible et 3, 5 μ

Causse et Pierre Barchewitz

Laboratoire de Physique du P.C.B. (Annexe du Laboratoire des Recherches physiques de la Sorbonne)


Résumé
On admet la symétrie D6h de la molécule de benzène à l'état de vapeur et l'on essaie d'interpréter le spectre d'absorption du benzène liquide entre le visible et 3,5 μ : bande fondamentale, bandes harmoniques et bandes de combinaison. La base de l'interprétation est la suivante : On admet que, pour la molécule libre, seules sont permises les combinaisons des fréquences qui conduisent à des classes de symétrie Eu et A2u, actives dans l'infrarouge, ce qui est en accord avec la symétrie sénaire de la molécule. Il apparaît que, dans l'infrarouge proche, il est possible d'interpréter tout le spectre du benzène à l'état liquide d'une façon satisfaisante.

PACS
3320 - Molecular spectra.

Key words
spectra -- infrared spectra