Numéro
J. Phys. Radium
Volume 14, Numéro 12, décembre 1953
Page(s) 695 - 706
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019530014012069500
J. Phys. Radium 14, 695-706 (1953)
DOI: 10.1051/jphysrad:019530014012069500

Sur les réactions (dp) et (dn)

J. Horowitz et A.M.L. Messiah

Centre d'Études nucléaires de Saclay. Service de Physique mathématique


Résumé
En étudiant les réactions (dp) et (dn), ou plutôt les réactions équivalentes (pd) et (nd), nous examinons les conditions de validité de l'approximation de Butler. Son équivalence avec l'approximation de Born a déjà été notée dans la littérature; la théorie de Butler ne tient donc pas compte de la réaction des diverses ondes sortantes. La plus importante est celle de l'onde élastique diffusée du nucléon incident. Après un exposé général de la question, nous établissons des formules qui permettent d'en tenir compte. Nous calculons numériquement les formes l= o et l = 1 dans quelques exemples précis, en supposant que l'onde élastique diffusée est purement « potentielle ». Dans la plupart des cas, les distributions angulaires sont sensiblement les mêmes que dans la théorie de Butler, mais on trouve pour les maximums des sections efficaces différentielles des valeurs de deux à cinq fois plus faibles. On peut simuler grossièrement l'effet de réaction considéré ici en augmentant d'environ 25 pour 100 le rayon nucléaire r0 figurant dans la formule de Butler.

PACS
25 - Nuclear reactions: specific reactions.

Key words
nuclear reactions and scattering due to deuterons -- nuclear structure theory