Numéro
J. Phys. Radium
Volume 15, Numéro 4, avril 1954
Page(s) 281 - 287
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01954001504028100
J. Phys. Radium 15, 281-287 (1954)
DOI: 10.1051/jphysrad:01954001504028100

Solution des équations de Maxwell et des équations de Dirac pour des conditions initiales données

Émile Durand

Faculté des Sciences de Toulouse, Physique théorique


Résumé
On part d'identités très condensées faisant intervenir l'opérateur du second ordre des équations d'ondes et l'on décompose cet opérateur en un produit de deux opérateurs du premier ordre; de cette manière les potentiels des fonctions d'ondes s'introduisent naturellement. L'avantage de ces identités sur les méthodes qui utilisent l'intégrale de Fourier est que le résultat s'exprime immédiatement à l'aide des fonctions données; elles donnent aussi bien la solution du problème de Cauchy pour les équations d'ondes du second ordre que la solution des systèmes d'équations aux dérivées partielles du premier ordre pour des conditions données au temps t = 0. Ces identités sont tout à fait analogues à celles données par l'auteur (1) dans d'autres publications pour résoudre le problème de Kirchhoff.

PACS
0350D - Classical electromagnetism, Maxwell equations.
11 - General theory of fields and particles.
0365 - Quantum mechanics.

Key words
electromagnetism -- field theory