Numéro
J. Phys. Radium
Volume 15, Numéro 11, novembre 1954
Page(s) 725 - 732
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019540015011072501
J. Phys. Radium 15, 725-732 (1954)
DOI: 10.1051/jphysrad:019540015011072501

Forces tensorielles dépendant de la vitesse

Marcos Moshinsky

Institut Henri Poincaré, Paris


Résumé
La force tensorielle jusqu'alors introduite dépend seulement des coordonnées des positions relatives des deux nucléons. Il est cependant possible d'introduire une force tensorielle dépendant des quantités de mouvement relatives, que nous pouvons appeler force tensorielle dépendant de la vitesse, et qui pour le problème de deux nucléons donne le même mélange d'états 3 S et 3D que les forces tensorielles ordinaires. Nous montrerons, dans un cas particulier, que les forces tensorielles dépendant de la vitesse conduisent à des équations du mouvement qui sont mathématiquement identiques aux équations de l'élasticité. Il est alors intéressant d'étudier ces forces tensorielles, car elles fournissent une solution du problème de deux nucléons au moyen de fonctions connues et donnent de nouvelles formes de l'interaction qui sont mathématiquement simples.

PACS
10 - THE PHYSICS OF ELEMENTARY PARTICLES AND FIELDS.
0365 - Quantum mechanics.

Key words
cadmium -- field theory -- elementary particle interactions -- elementary particles