Numéro
J. Phys. Radium
Volume 15, Numéro 11, novembre 1954
Page(s) 749 - 752
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:019540015011074901
J. Phys. Radium 15, 749-752 (1954)
DOI: 10.1051/jphysrad:019540015011074901

Structure hyperfine d'une raie infrarouge du mercure

J. Blaise, R. Chabbal et P. Jacquinot

Laboratoire Aimé Cotton, C.N.R.S., Bellevue


Résumé
Un spectromètre photoélectrique Fabry-Pérot a été construit permettant l'enregistrement direct de la structure hyperfine de raies d'émission infrarouge avec une limite de résolution de l'ordre du I/I00e de kayser ( 1). Il a permis de résoudre la structure de la raie λ I5 295 (7 s3S1- 5d9 6s 26p3 P02) de Hg I. Les isotopes pairs sont très bien séparés. Les résultats sont les suivants : I° déplacement isotopique Δv (200-202) = I43,I mK; 2° déplacements isotopiques relatifs : (198) : -0,897; (199) : - 0,806; (200) : 0; (201) : 0,30; (202) : I ; (204) : 2,0; 3° séparations du terme d 9s2p3 P0 2 : Δν (199) = 300 mK et Δv (201) = - 332 mK.

PACS
3210F - Fine and hyperfine structure.

Key words
cadmium -- liquid helium -- spectra