Numéro
J. Phys. Radium
Volume 19, Numéro 3, mars 1958
Page(s) 354 - 357
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01958001903035400
J. Phys. Radium 19, 354-357 (1958)
DOI: 10.1051/jphysrad:01958001903035400

Utilisation de l'interféromètre Fabry-Perot en astronomie

J. Ring et N.J. Woolf

Université de Manchester, Grande-Bretagne


Abstract
The Fabry-Perot interferometer is compared with the diffraction grating and its astronomical uses at three different resolving powers are discussed. 1) Monochomatic photography through interference filters. A description is given of two optical systems designed to increase the photographic speed of à large telescope whilst correcting its aberration. 2) Photoelectric spectrpmetry of stars with R ≈ 5,000. The gain in luminosity is shown to depend on seeing conditions. An interferometer is discribed which uses high-pressure scanning and gases of high refractivity. 3) Design of a spectrometer for R ≽ 100,000 using a grating and a Fabry-Perot scanned simultaneously by pressure ; the technique of photon counting is recommended.


Résumé
Présentation des utilisations faites du Fabry-Perot dans les différents domaines de résolution. Diagramme permettant les comparaisons avec les réseaux dans les différents domaines. 1) Utilisation de filtres interférentiels ; étude du système optique (Schmidt) permettant l'adaptation des étendues. 2) Pour le domaine R ≈ 5 000 l'avantage de luminosité est étroitement lié aux conditions de « seeing ». Description d'un interféromètre à balayage par variations de pression supérieures à une atmosphère. 3) Projet d'équipement pour R ≈ 100 000 utilisant un réseau et un Fabry-Perot à balayage simultané sous pression et à comptage de photons.

PACS
9555 - Astronomical and space-research instrumentation.

Key words
astronomical instruments -- light interferometers -- spectrometers