Numéro
J. Phys. Radium
Volume 6, Numéro 9, septembre 1945
Page(s) 248 - 256
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:0194500609024801
J. Phys. Radium 6, 248-256 (1945)
DOI: 10.1051/jphysrad:0194500609024801

Sur les proprietés optiques des couches métalliques minces. 1

N. Cabrera

Bureau International des Poids et Mesures


Résumé
Les couches métalliques minces (transparentes) se séparent en deux groupes : couches épaisses continues et couches très minces granulaires. Les propriétés optiques des premières doivent être un prolongement de celles du métal massif; l'auteur discute les mesures de Krautkramer [1] sur des couches de Ag et Au. Pour le Ag on trouve sensiblement les mêmes caractéristiques que pour le métal massif, en particulier le nombre n d'électrons libres par atome est ~ 1 ; pour le Au, pour lequel les mesures sur le métal massif ou opaque ont donné n = 0,75, les couches minces conduisent à n ~ 1, en meilleur accord avec la théorie électronique du métal Au. Il est donc nécessaire de refaire des mesures avec des couches opaques de Au. Une publication ultérieure étudiera les propriétés optiques des couches granulaires.

PACS
7866 - Optical properties of specific thin films.

Key words
Thin films -- Metals -- Optical properties