Numéro
J. Phys. Radium
Volume 15, Numéro 7-9, juillet-août-septembre 1954
Page(s) 545 - 558
DOI https://doi.org/10.1051/jphysrad:01954001507-9054500
J. Phys. Radium 15, 545-558 (1954)
DOI: 10.1051/jphysrad:01954001507-9054500

Théorie de la diffusion des rayons X par les cristaux. (Première partie).

J. Laval

Collège de France, Paris


Résumé
Après un examen des théories d'Ivar Waller et de Max Born, les propriétés essentielles des ondes élastiques sont rappelées, ainsi que leurs deux modes de quantification : l'un classique, donne des oscillations stationnaires en quadrature dans l'espace, l'autre, dû à L. Brillouin, des oscillations progressives, indépendantes; ces deux sortes d'oscillations ne provoquent pas exactement la même diffusion des rayons X. Une théorie analytique de cette diffusion est ensuite exposée qui tient un compte précis de la quantification des ondes élastiques : la diffusion des rayons X peut être envisagée comme la résultante de réflexions sélectives sur les ondes de densité électronique, formées par les oscillations harmoniques des atomes. La convergence de la série qui exprime le pouvoir diffusant est déterminée. Enfin sont indiqués les principaux renseignements qu'il est possible d'obtenir par la mesure du pouvoir diffusant d'un cristal.

PACS
6110 - X-ray diffraction and scattering.

Key words
lattice dynamics -- elastic waves -- X ray scattering